Il n’est pas nécessaire de faire un testament pour demander que la fratrie ne soit pas séparée car c’est le principe même posé par la loi.