253 vues

Aide au retour à domicile après hospitalisation

Principe : L’aide au retour à domicile après hospitalisation est une prestation qui peut être attribuée aux retraités du régime général ou aux fonctionnaires civils de l’État et aux ouvriers de l’État retraités nécessitant une prise en charge spécifique, liée à une situation de fragilité particulière durant la période de convalescence après un passage en établissement […]

retour

Principe :

Une aide sociale sous forme d’aide ménagère peut être versée si l’état de santé le justifie et sous conditions de ressources.

Conditions d’attribution :

  • être âgé d’au moins 65 ans (ou 60 ans si reconnu inapte au travail),
  • avoir besoin d’une aide matérielle en raison de l’état de santé pour accomplir les travaux domestiques de 1ère nécessité et   permettre de rester au domicile ou dans un foyer logement,
  • ne pas remplir les conditions ouvrant droit au bénéfice de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa).

Prestations :

Le montant de l’aide ménagère dépend de l’organisme qui la verse. Selon les ressources, l’aide ménagère à domicile est prise en charge :

  • soit par le département au titre de l’aide sociale, si les ressources mensuelles sont inférieures à 800 € pour une personne seule, ou à 1 242 € pour un couple,
  • soit par la caisse de retraite, si les ressources mensuelles sont supérieures à ces montants.

La caisse de retraite, participe au paiement de l’aide ménagère à domicile à hauteur de 20,10 € par jour ou 23 € en cas d’intervention les dimanches et jours fériés (montants respectivement portés à 20,30 € et 23,20 € en Alsace-Moselle).

Envoyer cet article par email


Coordonnées de vos proches

* Champs facultatifs

Les données personnelles collectées ne serviront qu'à informer vos proches de l'existence de cette page et ne seront en aucun cas utilisées à d'autres fins. Elles ne sont utilisées que pour l'acheminement technique du message et ne sont pas conservées.

...

retour

Principe :

Le salarié victime d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle occasionnant un arrêt de travail a droit à des indemnités journalières (IJ) de la part de sa caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), destinées à compenser partiellement la perte de salaire.

Durée d’attribution :

Les indemnités journalières sont versées dès le 1er jour de l’arrêt de travail et jusqu’à la fin de l’arrêt, sans limitation de durée.

Prestations :

Montant maximum depuis le 1er janvier 2012.

Pour une durée de versement des indemnités, du 1er au 28ème jour d’arrêt

  • Pourcentage du salaire journalier de référence : 60%
  • Montant maximum par jour : 190,35 €

Pour une durée de versement des indemnités, à partir du 29ème jour d’arrêt

  • Pourcentage du salaire journalier de référence : 80%
  • Montant maximum par jour : 253,80 €

Envoyer cet article par email


Coordonnées de vos proches

* Champs facultatifs

Les données personnelles collectées ne serviront qu'à informer vos proches de l'existence de cette page et ne seront en aucun cas utilisées à d'autres fins. Elles ne sont utilisées que pour l'acheminement technique du message et ne sont pas conservées.

...

retour

Principe :

Le salarié en arrêt de travail pour maladie non professionnelle ou suite à un accident en dehors du travail peut percevoir, sous certaines conditions, des indemnités journalières (IJ) de la Sécurité Sociale, destinées à compenser partiellement la perte de salaire.

Durée d’attribution :

Délai de carence de 3 jours ; les indemnités journalières sont dues pour chaque jour calendaire d’interruption de travail.

Prestations :

Moins de 3 enfants à charge : 

  • Période de versement des IJ : A partir du 4ème jour d’arrêt jusqu’au 360ème jour d’indemnisation ou jusqu’à la fin des 3 ans d’indemnisation en cas d’ALD
  • Pourcentage du salaire journalier de base : 50 %
  • Montant brut maximum : 43,13 %

Avec au moins 3 enfants à charge : 

  • Période de versement des IJ : Du 4ème au 30ème jour d’arrêt
  • Pourcentage du salaire journalier de base : 50 %
  • Montant brut maximum : 43,13 %

Avec au moins 3 enfants à charge : 

  • Période de versement des IJ : A partir du 31ème jour d’arrêt jusqu’au 360ème jour d’indemnisation ou jusqu’à la fin des 3 ans d’indemnisation en cas d’ALD
  • Pourcentage du salaire journalier de base : 66,66 %
  • Montant brut maximum : 57,50 %

Envoyer cet article par email


Coordonnées de vos proches

* Champs facultatifs

Les données personnelles collectées ne serviront qu'à informer vos proches de l'existence de cette page et ne seront en aucun cas utilisées à d'autres fins. Elles ne sont utilisées que pour l'acheminement technique du message et ne sont pas conservées.

...

+
voir plus d'articles