Qu’entend-on par accident de la vie courante ?

Un accident de la vie courante (AcVC) est un traumatisme non intentionnel subi par une personne : ce n’est pas un accident de la route. Sont considérés comme des AcVC : les accidents domestiques (à la maison et ses abords), les accidents extérieurs (trottoirs, magasins…), les accidents scolaires, les accidents de sports, les accidents de vacances et de loisirs.

Troisième cause de mortalité en France

Les accidents de la vie courante représentent la troisième cause de mortalité en France derrière le cancer et les maladies cardiovasculaires, les accidents de la vie occasionnent 20 000 décès par an soit 5 fois plus que les accidents de la route.

Une réalité que méconnaissent les Français qui surévaluent les risques routiers au détriment des risques de la vie courante*.

Les enquêtes réalisées sur ces accidents par l’Inpes (Institut National de Prévention et d’Education pour la santé) ont permis d’identifier les facteurs aggravant le risque (état de santé, lieux de survenance…) et de développer des mesures et des campagnes de prévention.

6 risques principaux

On dénombre chaque année 1 500 000 accidents de sports et de loisirs à l’origine du décès de 500 personnes. 75 000 incendies domestiques sont également responsables du décès de 500 personnes par an.

Les chutes demeurent la première cause de mortalité (9 400 personnes), les victimes étant principalement les jeunes enfants et les personnes âgées. Ajoutons les noyades responsables de 500 morts par an et les suffocations à l’origine de 3 000 morts dont les deux tiers âgés de plus de 75 ans.

Les lieux de tous les dangers

Plus de la moitié des AcVC ont lieu au domicile, 19% dans les aires de jeux et de sport, 12% dans les établissements d’enseignement, les lieux publics et 11% dans les zones de transports. 25% se déroulent dans la cour ou le jardin du domicile. La plupart sont causés par le barbecue, la piscine, les équipements de jardinage ou de bricolage.

* Enquête Gema prévention OpinionWay de décembre 2015

Pour aller plus loin

Côté MAIF 

L’assurance corporelle Praxis Solutions protège tout le foyer quelle que soit l’activité des uns et des autres : domestique, sociale, scolaire, de loisirs, et bien entendu pour toute pratique sportive (récurrente ou ponctuelle, en club ou en dehors du club…).