Maintenant que votre destination est arrêtée, faites le point sur votre contrat d’assurance. Soyez rassuré : avec la MAIF, vous pouvez voyager l’esprit tranquille. S’il vous arrivait quoi que ce soit de fâcheux qui devait interrompre votre voyage -accident ou maladie- votre contrat MAIF a tout prévu pour vous faciliter la vie.

En cas de panne de véhicule

La MAIF prévoit d’organiser votre hébergement  sur place pendant la réparation de votre voiture et la participation à vos frais d’hébergement et de repas, à concurrence de 50 € par jour pendant 5 jours.  Et en cas de vol de votre véhicule : le rapatriement au domicile est assuré.

A minima, assurer le rapatriement

En cas de nécessité médicale, la MAIF organise et prend en charge le rapatriement de la victime jusqu’à son domicile ; même chose pour le proche si le moyen de retour prévu initialement ne peut être effectué. Pour la personne qui attend sur place le rapatriement de la personne accidentée ou malade, la MAIF organise et participe à son hébergement.

Et financièrement ?

Dans un pays étranger, en cas d’hospitalisation, si un médecin doit être consulté ou des médicaments achetés, les sommes peuvent être vite considérables. La MAIF a prévu une prise en charge des frais médicaux et d’hospitalisation engagés sur place à concurrence de 80 000€ après intervention des organismes sociaux.

Une avance de fonds peut également être versée pour permettre à la victime de faire face à une dépense imprévue.

Si l’hospitalisation dépasse 7 jours

Le contrat MAIF prévoit l’organisation du transport aller-retour de l’accompagnant et une participation à son hébergement à concurrence de 50 € par jour, pendant 7 jours.

Animal de compagnie et bagages

En cas de rapatriement d’une personne, la prise en charge comprend celui de l’animal de compagnie et des bagages.

Selon conditions prévues aux contrats assurance habitation, assurance des accidents de la vie Praxis Solutions, assurance auto VAM et protection étendue du conducteur PACS.