Avant de vous ruer dans les rayons des fournitures et autres magasins, voici quelques conseils pour faire baisser la facture.

Soyez pédagogue : ne cédez pas à toutes leurs demandes

Pour économiser sur vos dépenses de rentrée, il va falloir réduire les coûts, en n’oubliant pas, évidemment, de faire plaisir à votre enfant. Pour cela, posez-vous les bonnes questions. A-t-il réellement besoin d’un nouveau cartable, des derniers crayons à la mode ou de la gomme magique ? N’ayez pas peur d’être pédagogue et expliquez à votre enfant que vous avez un budget à respecter et que, s’il veut tel ou tel objet de marque dont il a rêvé tout l’été, il va falloir qu’il apprenne à faire des concessions.

Soyez organisé : profitez des remises

L’habillement est le poste de dépenses le plus important de la rentrée scolaire. La première chose à faire pour optimiser au mieux votre budget rentrée, c’est d’anticiper. Dès la fin du mois de juin, vérifiez avec votre écolier ce qui lui va encore, ce qui est trop petit ou abîmé. Ainsi, vous pourrez profiter des soldes d’été pour refaire sa garde-robe à petits prix. Vous vous y êtes pris trop tard ? Pas d’inquiétudes, les grandes enseignes de vêtements d’enfant proposent généralement des promotions deux ou trois semaines avant la rentrée. Si vous avez des ados adeptes des grandes marques, des boutiques de déstockage physiques ou en ligne vendent des vêtements d’anciennes collections à des prix très raisonnables.

Combien coûte la rentrée scolaire aux Français ?

Selon une enquête menée par la Confédération syndicale des familles en 2017, le budget moyen des ménages pour la rentrée des classes s’élève à 480 euros par enfant, avec des disparités selon le niveau scolaire ou la filière. Pour un élève de CP, les parents devront débourser 149,76 €, s’il est en 6e, l’addition s’élève à 353, 37 €. Enfin si votre enfant entre au lycée, comptez 422,52 € de budget moyen. L’addition peut même grimper à 704,40 euros pour un élève en seconde pro industrielle.

Soyez malin : pensez aux achats groupés

C’est bien connu, l’union fait la force. Pour faire baisser la note de la rentrée scolaire, pensez aux achats groupés sur les sites internet spécialisés ou les plateformes de services mutualisés. Ils permettent aux familles de s’équiper en matériel scolaire auprès des magasins de vente en gros. Le nombre d’intermédiaires étant moins important, les prix proposés sont généralement 30 à 40 % moins chers qu’en magasins traditionnels ou en papeterie.

Soyez tendance : recycler les fournitures

Mettez de côté les fournitures scolaires encore en bon état qui pourront servir à nouveau : la trousse, le cartable, les crayons de couleur, les feutres et autres stylos, la règle, le compas, l’équerre, les feuilles non utilisées, etc. Ce sera toujours ça d’économisé, et ça permettra à votre écolier de se lâcher un peu sur le choix de ses classeurs ou de son agenda par exemple.

L’allocation de rentrée scolaire, un coup de pouce pour la rentrée

Comme chaque année, l’État aide des milliers de familles à s’équiper pour la rentrée scolaire. Sous conditions de ressources, les foyers les plus modestes pourront prétendre à une allocation de :

  • 367,73 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans,
  • 388,02 euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans,
  • 401,47 euros pour un enfant âgé de 15 à 18 ans.

Soyez rigoureux : choisissez avec soin vos magasins

Hypermarchés ou magasins spécialisés, pour acheter vos fournitures scolaires, n’hésitez pas à flâner dans les rayons. Si vous chercher des tarifs avantageux, direction les hypermarchés. Vous y trouverez plus facilement des promos ou des prix réduits. Certaines chaines d’hypermarchés proposent même de vous rembourser une partie des achats scolaires si vous possédez la carte fidélité. Autre astuce : Les fournitures scolaires s’achètent de plus en plus sur le net où il existe des sites à bas prix. Là aussi, faites marcher la concurrence. Attention tout de même aux frais et aux délais de livraison. Si votre liste de fournitures vous pose quelques soucis, mieux vaut vous diriger vers les magasins spécialisés. En plus de produits de qualité, vous y trouverez d’excellents conseils pour trouver les articles qu’il vous faut.

Chaque année, la rentrée scolaire nécessite un budget à établir. Pour limiter vos dépenses, soyez à l’affût des moindres promotions, mais surtout, anticipez. Avec nos astuces cette fois-ci, vivez enfin une rentrée sereine.

Les trois points-clés à retenir pour faire des économies sur votre budget rentrée :

  • N’achetez rien de superflu, listez ce qui est vraiment nécessaire.
  • La rentrée ne se prépare pas qu’au mois d’août. Dès la fin de l’année, repérez les bonnes affaires. Pensez aux soldes d’été, par exemple.
  • Comparez les prix et pensez aux achats alternatifs (sites internet, achats groupés, etc.)