La nouvelle donne

Toutes les écoles publiques et les 800 établissements privés appliquent les nouveaux rythmes scolaires. La réforme a raccourci le temps consacré quotidiennement au travail scolaire et mis fin à la semaine des quatre jours.

Les enfants des écoles maternelles et primaires (âgés de 3 à 11 ans) étudient désormais 5 matinées par semaine. Le temps d’enseignement reste le même (24 heures hebdomadaire) et les heures libérées sont utilisées pour des activités périscolaires qui nécessitent une moindre concentration de la part des élèves. Pendant ce temps, des activités ludiques, sportives, culturelles ou artistiques sont proposées par l’établissement. Les enfants restent pris en charge par l’école au moins jusqu’à 16h30.

Pendant le temps scolaire, ils sont sous la responsabilité des enseignants et pendant le temps périscolaire sous celle de personnels recrutés par les communes.

À noter

Pour connaitre l’organisation du temps scolaire de son enfant et télécharger les horaires de son école à la rentrée 2015 : www.education.gouv.fr/5matinees.

Le mercredi matin d’étude plébiscité

Le choix des communes pour l’année 2014 est en général reconduit en 2015. Pour l’écrasante majorité, les cinq matinées de travail scolaire se déroulent du lundi au vendredi. Seules 2,3% des communes ont choisi de libérer le mercredi matin et d’ouvrir leurs portes le samedi (c’était 2,5% en 2014).

L’enquête réalisée par l’Association des Villes de France auprès des villes moyennes (publiée en mai 2015) corrobore le bilan d’étape du gouvernement. 100% des communes interrogées ont choisi le mercredi matin comme matinée supplémentaire de travail scolaire et 71% d’entre elles ne prévoient pas de cantine ce jour-là. Selon cette enquête la réforme a entrainé, pour 60% des villes interrogées, un surcoût des transports scolaires estimé entre 10 et 30%.

89% des communes ont eu recours à des agents communaux pour la mise en œuvre des activités périscolaires, principalement orientées autour des valeurs républicaines ; les ateliers proposent diverses thématiques :

  • développement durable et de la sensibilisation à la protection de l’environnement,
  • citoyenneté
  • lutte contre les discriminations,
  • initiations au secourisme
  • prévention routière,
  • activités sportives et artistiques…

Recommandations du ministère pour les écoles maternelles

Une attention particulière dans l’organisation de la journée de classe est requise : respect du temps de sieste, adaptation des activités aux besoins des jeunes enfants, articulation entre activités scolaires et périscolaires…

Pour garantir un sentiment de sécurité aux enfants, l’identification des adultes qui les entourent doit être facilitée (par exemple photographie des intervenants affichée).

Les nouveaux rythmes scolaires amenant les enfants à occuper des lieux différents au cours de la journée, il est conseillé aux établissements d’adopter une signalétique les aidant à se repérer facilement.

 

Les évaluations attendues

Il est trop tôt pour mesurer scientifiquement les effets des nouveaux rythmes scolaires notamment sur les apprentissages et les résultats des élèves. Pour cela, deux études sont lancées dès cette rentrée scolaire.

La première sera menée sur un panel d’élèves entrés au CP en 2011. Ils seront évalués en français et en mathématiques en fin de CM2. Un questionnaire envoyé aux familles et aux enseignants portera sur les manières d’apprendre ou de faire classe.

La seconde, une étude comparée (2015 – 2017), portera sur 5000 élèves répartis dans 5 villes proposant des emplois du temps journaliers et hebdomadaires différents. Son objectif sera d’apprécier si la différence d’organisation dans les rythmes a un impact sur les apprentissages.