Découvrez, dans les deux exemples ci-après, comment un jeune enfant et une grand-mère peuvent être aidés, accompagnés et leurs proches soulagés grâce au contrat Praxis Solutions de la MAIF.

Gabriel, 3 ans, fait une chute grave en tombant de sa luge, il heurte un arbre et se cogne durement la tête. Avec un traumatisme crânien, le médecin demande à le transférer à l’hôpital ; son état de santé nécessite un séjour de quelques semaines. Ses parents décident de rester avec lui à son chevet.

  • Pendant que les parents sont au chevet de Gabriel, à l’hôpital, un(e) assistant(e) vient à leur domicile pour faire des courses, du ménage, préparer les repas. De même, une personne qualifiée emmène les frères et sœurs de Gabriel âgés de moins de 15 ans à la garderie ou à l’école et viendra les chercher le soir pour les garder jusqu’à l’arrivée des parents.
  • Les frais engagés d’hospitalisation de Gabriel, les frais médicaux, chirurgicaux et pharmaceutiques restés à charge sont réglés par la MAIF.
  • L’un des parents a obtenu de la part de son employeur deux mois de disponibilité sans solde pour aider son fils à l’hôpital et à son retour à domicile. Praxis finance ce congé pour ne pas mettre en difficulté financière la famille.

Nicole, 72 ans, profitait de sa venue chez sa fille pour emmener sa petite-fille Emma au parc juste à côté de la maison. Elle a glissé sur le verglas, fait une chute et a dû être hospitalisée. Bilan, une fracture du col du fémur qui nécessite hospitalisation puis rééducation.

  • Le contrat Praxis des parents assure les grands-parents qui, comme Nicole, viennent séjourner temporairement chez leurs enfants.
  • Tous les frais médicaux et d’hospitalisation restés à charge sont réglés par la MAIF après le versement des prestations Sécurité sociale et complémentaire santé. Ainsi que le remboursement des frais engagés du séjour en centre de rééducation et de réadaptation.
  • Pour assurer toutes les tâches du quotidien, Praxis prévoit l’envoi d’une personne au domicile de Monique pour assurer les courses, le ménage…
  • Enfin, pour surmonter l’épreuve traversée, une aide psychologique est prévue au contrat Praxis pour aider Monique à surmonter le choc : entre 3 à 10 entretiens peuvent être réalisés, par téléphone ou en face-à-face.

Selon conditions décrites au contrat.